Qu’est-ce qu’un terrain viabilisé ?

0
156

Vous projetez de construire une maison et cherchez un terrain ? Mais vous hésitez entre les différentes offres, car vous avez peur de tomber sur un terrain qui ne vous permet pas de construire ? Vous devez avant toute chose vous assurer qu’il s’agit d’un terrain viabilisé. Mais qu’entend-on par terrain viabilisé ? Les réponses dans cet article.

Comment reconnaît-on un terrain viabilisé ?

Un terrain viabilisé est un terrain qui a bénéficié de travaux de raccordement nécessaires à la construction d’un immeuble. D’après le site https://www.immobilier-company.com, il s’agit d’un terrain raccordé aux voiries et aux réseaux de base (électricité, gaz, téléphone, eau potable et assainissement des eaux usées). Pour reconnaître un terrain viabilisé, basez-vous sur l’évaluation des réseaux publics qui l’entourent. Par exemple, si vous vous trouvez juste à côté d’un poteau électrique, cela signifie qu’il est raccordé à l’électricité.

Toutefois, le moyen le plus sûr est de demander un certificat d’urbanisme du terrain. C’est une procédure que vous pouvez effectuer auprès des services de l’urbanisme de la mairie où se trouve le terrain. Ce document vous permet de savoir si le terrain est viabilisé ou non. Il vous renseigne également sur les conditions de raccordement du terrain aux différents réseaux publics. Et pour un terrain non viabilisé, ce document évalue également le coût de viabilisation du terrain. Beaucoup de paramètres entrent en jeu pour définir le prix en mètre carré d’un terrain. Mais généralement, un terrain viabilisé est évalué à 50% plus cher qu’un terrain non raccordé.

Les démarches pour viabiliser un terrain

En règle générale, la viabilisation d’un terrain n’est pas obligatoire. Toutefois, il s’agit de démarches nécessaires qui garantissent votre confort, surtout si vous souhaitez construire. Les opérations nécessaires pour viabiliser un terrain sont nombreuses, et la durée des travaux varie en fonction des différents raccordements à réaliser. Mais d’une manière générale, ce sont des travaux qui durent entre 2 et 3 mois.

Après avoir déposé la demande de certificat d’urbanisme préopérationnel, vous pouvez commencer à chercher des prestataires pour entamer les travaux. Vous devez en même temps vous rendre auprès de la mairie pour faire une demande de raccordement et contacter la société des eaux et l’ERDF pour l’eau et l’électricité.

La différence entre un terrain viabilisé et un terrain constructible

Ce sont deux notions que la plupart des gens confondent souvent. Un terrain constructible est un terrain qui possède les exigences matérielles et techniques pour accueillir une nouvelle construction. En ce qui concerne les critères de constructibilité d’un terrain, ils sont régis par le Code de l’urbanisme.

Si on se base sur cette définition, on peut en déduire qu’un terrain doit être constructible avant de pouvoir être viabilisé. D’ailleurs, si on se conforme au Code de l’urbanisme, les opérations de viabilisation font partie des travaux de construction. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. En effet, dans le marché de l’immobilier, vous trouverez des terrains viabilisés qui ne sont pas constructibles. C’est la raison pour laquelle il faut bien se renseigner sur l’état du terrain avant de procéder à un achat.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here