Quels équipements professionnels pour conserver un vaccin ?

0
98

Levier essentiel en matière de santé publique, le vaccin est un agent antigénique hautement sensible. Tout comme les autres substances actives impliquées dans la conception des produits pharmaceutiques et médicamenteux, il a besoin d’être conservé suivant un protocole sanitaire strict. L’objectif est de préserver autant que possible son pouvoir antigénique.

Stockage des vaccins : gestion de la chaîne du froid

La conservation des vaccins est une tâche ardue qui implique de nombreux acteurs à différents niveaux. Depuis la fabrication jusqu’à l’acheminement au centre de vaccination, il faut garantir la sécurité, la qualité ainsi que la stabilité du vaccin en veillant constamment sur sa température. L’ensemble de ce processus nécessite des équipements spécifiques tels que ceux proposés sur le site d’Instrumentys, spécialiste des instruments de mesure de température.

Le respect de la chaîne du froid est le garant de la qualité des vaccins. Son fonctionnement implique une multiplicité d’acteurs dont font partie les équipements : les réfrigérateurs, les congélateurs, les caisses isothermes et les glacières. L’entière responsabilité de la bonne conservation des doses repose néanmoins sur le personnel humain, essentiellement composé de logisticiens.

L’ensemble des activités liées à la conversation d’un vaccin est régi par un protocole strict. Autrefois, les réfrigérateurs étaient les plus utilisés car ils permettaient de conserver les doses à température recommandée, c’est-à-dire entre + 2°C et + 8°C. La pandémie de Covid-19 a changé la donne. Les vaccins conçus pour éradiquer le virus mondial imposent désormais des conditions de conservation extrêmes que les professionnels de santé n’avaient encore jamais rencontrées.

C’est notamment le cas du vaccin Pfizer/BioNTech, résultat de la collaboration entre les deux laboratoires, qui en dépit de son fort niveau d’efficacité pose un sérieux problème de conservation. Afin de maintenir son pouvoir immunogène, le vaccin Pfizer/BioNTech doit obligatoirement être conservé à -70°C, ce qui implique le recours à des « super-congélateurs ». Ces équipements sont rares et leur acquisition représente un achat très onéreux pour les structures de santé.

Le suivi de la température de conservation des vaccins

Les instruments de mesure permettent aux responsables de s’assurer du maintien à bonne température des vaccins. Plusieurs dispositifs modernes et innovants sont mobilisés afin qu’aucun maillon de la chaîne du froid ne soit brisé.

Le transmetteur est doté d’un fonctionnement indépendant, il ne nécessite aucune source d’alimentation externe. Équipé d’un boîtier étanche ou d’une sonde externe capables de résister aux conditions les plus sévères, il permet de suivre avec précision le niveau de température des vaccins. Les informations collectées sont transmises à un système central de surveillance. Grâce au travail conjoint d’un modem de type « Gateway » et d’un répéteur amplificateur de signal, la transmission des données se fait dans de bonnes conditions, y compris dans des lieux où la distance entre l’émetteur et le récepteur est de plusieurs centaines de mètres.

Les thermomètres sont réputés pour leur facilité d’utilisation. Multi formes, ils sont installés au cœur du réfrigérateur et permettent de monitorer de façon cyclique la température de conservation des doses.

Les indicateurs d’alerte à la congélation sont disponibles sous forme papier et sous forme électronique, ils servent à mesurer le temps d’exposition au gel d’un vaccin. Ils ont un fonctionnement similaire aux pastilles de contrôle des vaccins, lesquelles permettent de déterminer le niveau d’exposition d’un vaccin à la chaleur.

Les obligations de l’Organisation Mondiale de la Santé en matière de stockage des vaccins sont strictes et permettent aux vaccins de conserver leur pouvoir antigénique. Le rôle des instruments de mesure est crucial dans ce processus de surveillance de la conservation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here