Or : zoom sur les moyens de production

0
255

L’or est le minerai le plus précieux au monde. Fabriqué dans de nombreux pays, ce métal est synonyme de beauté, noblesse et fortune. Avec le temps, il a acquis une place de choix dans les marchés boursiers et financiers. Que faut-il donc savoir sur les moyens de production de l’or et comment peut-on en acquérir ?

L’or : de l’extraction à la production

La première étape de la production de l’or est son extraction. Il est principalement extrait des ressources minières. Ce procédé d’exploration s’effectue en plusieurs étapes :

  • les recherches géologiques pour trouver un sol intéressant,
  • le forage du sol pour confirmer les pronostics et futurs investissements,
  • la création du site de travail,
  • l’extraction proprement dite.

Quand le minerai est extrait du sol, il subit une première étape de transformation sur site pour retirer d’éventuels autres matériaux. L’or est ensuite convoyé dans les ateliers de fabrication. Il subit alors un raffinage pour devenir exploitable sur le marché public. C’est ainsi qu’après le processus d’extraction, l’or devient accessible au grand public dans des établissements tel que le bureau de change www.abacor.fr qui propose ce métal précieux sous forme de lingots ou de pièces.

De la production de l’or aux utilisateurs finaux

Lors des étapes de raffinage, l’or est traité afin d’être purifié. Il subit deux procédés essentiels : la chloration et l’électrolyse. La chloration consiste à introduire du chlore dans l’or pour éliminer les résidus des métaux étrangers. L’électrolyse permet de purifier l’or pour atteindre le pourcentage le plus élevé possible de 99,9 %.

L’or obtenu est alors produit sous différentes formes : en lingots, en barres, en pièces ou en bijoux.

Une fois produits et refroidis, les lingots sont à nouveau pesés puis poinçonnés avec une presse hydraulique. Ils sont ensuite emballés et livrés aux banques et commerçants de métaux rares. Les pièces et bijoux sont livrés aux bijoutiers de luxe et aux bureaux de change, à destination du grand public. Les barres d’or sont quant à elles utilisées par l’industrie à des fins de sidérurgie et de métallurgie.

Comment investir dans l’or ?

La limitation de la réserve de l’or présent sur le globe entraîne une augmentation constante de sa valeur. L’or s’amoindrit (on estime la quantité déjà produite à 180000 tonnes), mais il reste une valeur sûre pour les investisseurs. L’investissement dans l’or est une excellente affaire pour tous ceux qui souhaitent sécuriser leurs biens. Vous pouvez investir de deux façons : l’or physique et l’or papier.

L’or physique représente l’or qui est « matérialisable » (le lingot). L’or papier est quant à lui un titre, ou « certificat ». Ce titre s’appuie sur un actif boursier qui peut donc bénéficier d’une envolée de la bourse. Puisqu’il n’est pas stockable, il limite donc les frais de coffre que vous seriez amené à dépenser pour son homologue physique. Néanmoins, son coût fluctue très vite, il est donc intéressant pour générer des bénéfices à court et moyen termes. Il peut également perdre toute sa valeur, en chutant totalement en bourse.

Parallèlement, malgré toutes les perturbations possibles dans le temps, l’or physique garde sa valeur refuge universelle.

L’or est le métal de l’avenir. Il reste un excellent support financier. Sa transformation a permis un stockage et une utilisation facile par les gouvernements et les institutions. L’or papier peut toutefois être une solution d’investissement plus facilement accessible au grand public.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here