Marketing digital : les tendances de la rentrée

0
64

Loin d’être statique, le monde du marketing digital est caractérisé par une constante évolution. Pour vous assurer de toujours être à la page des nouveautés dans le domaine, nous vous proposons ci-dessous un petit tour d’horizon des meilleures tendances en marketing digital de la rentrée.

Place au marketing digital

Qui dit marketing intelligent, dit marketing prédictif, lequel consiste à prendre en compte toutes les interactions non structurées des internautes, et à scruter les modèles de données positives existants en vue de prédire les résultats en conséquence. Il s’agit d’une tendance à suivre de très près, vu que les internautes interagissent aujourd’hui via des canaux très divers, sont en grande demande de contenus diversifiés, et effectuent beaucoup de recherches avant de se lancer dans l’achat d’un produit.

Ainsi, il est important pour toutes les marques de parvenir à l’identification de la probabilité qu’un prospect prenne contact et de décider quel est le canal le plus adapté pour le convertir. Il existe aujourd’hui de nombreuses agences spécialisées en marketing digital qui peuvent accompagner les entreprises désireuses d’en savoir plus au sujet de l’exploitation des données prédictives afin de recommander au mieux des produits et services.

La messagerie sociale au service des entreprises

S’il y a quelques années les applis de messageries telles que Whatsapp, Messenger ou Viber n’étaient utilisées que dans un cadre personnel, les choses ont bien évolué depuis. En effet, le marketing digital les a transformées en outils stratégiques grâce aux chatbots et aux modules complémentaires comme les connecteurs et les codes de tracking. C’est ainsi que Messenger, l’application de messagerie instantanée de Facebook, est devenue un outil à part entière pour les marketeurs pour communiquer plus efficacement avec leur cible et améliorer leur stratégie de personnalisation.

Il permet également de suivre es KPIs ainsi que les données de conversion de façon très précise, permettant la création du meilleur modèle d’attribution afin de déterminer si une conversion résulte d’une campagne SMS ou d’un chat Facebook.

Le commerce social

Aujourd’hui, les marketeurs n’ont plus besoin d’inciter leurs abonnés médias sociaux à visiter leurs boutiques en ligne et pour cause, cette pratique est devenue obsolète. En effet, grâce au commerce social, il est possible pour les internautes d’acheter directement des produits par le biais des publicités ou des publications sur les réseaux sociaux. Plus besoin de passer par la boutique en ligne, tout se fait sur une même appli. L’avantage est donc qu’il y a moins d’étapes à suivre avant de pouvoir passer à l’achat et cela réduit les risques que le prospect se désiste en cours de route.

D’ailleurs, le social selling ou commerce social profite autant aux professionnels qu’aux particuliers qui vendent quelques pièces de marchandises. Le rendement est largement supérieur lorsque l’on favorise les transactions sur les médias sociaux : pas besoin d’avoir un site de e-commerce ou une boutique en ligne. Il suffit de poster directement le produit sur les réseaux sociaux et de permettre aux abonnés de l’acquérir directement via ce canal : c’est le genre de parcours rapide que les internautes hyper pressés d’aujourd’hui favorisent.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here