Machines outils : comment s’assurer de la compatibilité des pièces détachées ?

0
168

Une pièce qui ne remplit plus convenablement sa fonction dans une machine-outil peut affecter d’autres composants, voire endommager tout le mécanisme. Ainsi, que la défaillance soit apparue de façon accidentelle ou ait été causée par l’usure, il est indispensable de remplacer la pièce concernée après le constat. Nous vous présentons quelques pistes à suivre pour être sûr de la compatibilité de la pièce de rechange destinée à une machine-outil.

Achetez des pièces détachées neuves pour une machine-outil

La pièce à remplacer dans une machine-outil doit être conforme à l’originale en tous points. Pour ce faire, l’idéal est d’acheter une pièce détachée authentique et neuve mise au point par un fabricant reconnu tel que Fagor Automation. Vous pouvez contacter l’entreprise HD Automatisme, un distributeur agréé par la marque pour vous procurer une pièce de rechange neuve et homologuée.

Acheter une pièce détachée Fagor neuve vous garantit en effet d’obtenir un composant entièrement fonctionnel et compatible avec le système de votre machine-outil. Vous pouvez également, grâce à cette alternative, trouver rapidement la pièce recherchée et procéder à la réparation en un meilleur laps de temps.

Par ailleurs, des fournisseurs de pièces détachées neuves de machines-outils proposent des services d’installation ou de réparation des composants. Des spécialistes sont également disponibles pour vous donner toutes les informations nécessaires et des conseils par rapport à une machine-outil et ses pièces. Rendez-vous sur le lien fagorautomation.com pour découvrir les pièces détachées de la marque Fagor Automation destinées aux différents types de systèmes.

Les critères à prendre en compte pour trouver la pièce de rechange appropriée

À défaut de solliciter un spécialiste en mécanique pour le choix des pièces de rechange, vous pouvez prendre en compte quelques critères pour vérifier la compatibilité de ces dernières à la machine-outil. Ces indices sont relatifs à l’aspect physique des pièces et les renseignements fournis par le fabricant.

La ressemblance

Pour vous procurer une pièce détachée, vous devez tout d’abord savoir de quel type de machine-outil il s’agit. Il existe en effet plusieurs machines industrielles et chacune d’entre elles requiert l’utilisation de pièces précises. Il y a entre autres :

  • Les machines-outils à commande,
  • Les machines-outils CNC,
  • Les machines-outils conventionnelles.

Observez correctement la pièce de rechange afin de pouvoir faire une comparaison précise avec la pièce défaillante retirée de la machine-outil. Il est important de garder à l’esprit que l’utilisation d’une pièce qui n’est pas destinée à la machine est préjudiciable à l’ensemble du système. Chaque détail physique de la pièce détachée est à prendre en compte. Pour éviter d’endommager le système après l’installation, écartez la pièce de rechange lorsque vous remarquez une seule différence manifeste et même subtile avec la pièce défaillante.

Les caractéristiques de la pièce détachée

La vérification de l’aspect physique n’est pas suffisante pour s’assurer de la conformité des pièces détachées d’une machine-outil. Après cette étape, il faut se pencher sur les éléments les plus distinctifs des pièces tels que leur numéro. Cette référence concernant chaque pièce est généralement marquée sur cette dernière par le fabricant ainsi que d’autres caractéristiques comme :

  • son origine,
  • la chaîne de production,
  • la date de fabrication.

D’ailleurs, les fournisseurs de pièces détachées communiquent aux clients ces caractéristiques essentielles à connaître pour leur éviter de faire un mauvais choix. Par exemple, pour acheter des pièces détachées Fagor, celles-ci sont classées dans diverses catégories qui facilitent ainsi le repérage. Sur les différentes pages de la boutique en ligne d’un distributeur, vous trouverez facilement des pièces telles que des adapteurs, des moteurs et autres câbles à remplacer. Respecter scrupuleusement ces différentes caractéristiques lors du choix des pièces détachées d’une machine-outil permet d’avoir les pièces appropriées. Cette vérification permet également de faciliter la réparation de la machine.

Opter pour des pièces reconditionnées pour une machine-outil n’est pas une bonne idée

Les pièces reconditionnées sont des pièces d’origine, mais d’occasion. Elles sont achetées et mises au point pas le fournisseur. Ce dernier les remet sur le marché sous la forme d’échange standard. La particularité des pièces reconditionnées est qu’elles sont vendues 20 à 50% moins cher que les pièces neuves. Elles offrent donc la possibilité de réduire les dépenses du rechange d’une pièce défaillante.

En ce qui concerne la compatibilité, ces pièces détachées peuvent être bel et bien compatibles avec vos machines-outils. Pour cela, vous devez tenir compte de l’aspect physique des pièces défaillantes et de rechange sans oublier la correspondance des caractéristiques. Toutefois, la durée de vie de ces pièces est réduite et elles peuvent être moins fiables qu’une pièce neuve. Pour vous assurer de la compatibilité des pièces détachées, il n’y a rien de plus simple que de vérifier certains points essentiels. Ce sont notamment, la conformation de l’objet et ses diverses caractéristiques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here