Immobilier à Monaco : le luxe a-t-il toujours la cote ?

0
84

Si le marché de l’immobilier de luxe semble stagner dans le monde, à Monaco, force est-il de constater qu’il n’en n’est rien. En effet, parlant d’immobilier de luxe, Monaco reste la ville la plus chère du monde, devant de grandes métropoles comme Hong-Kong, Tokyo, New-York, Londres ou Sidney. Analyse d’un marché immobilier d’exception !

Immobilier de luxe : la principauté de Monaco creuse l’écart

A la question de savoir si le luxe a toujours la cote à Monaco, la réponse est assurément oui ! La principauté monégasque est de fait la ville la plus chère du monde, parlant d’immobilier de luxe. Elle dépasse de loin les capitales européennes comme Londres et Paris, ainsi que d’autres villes asiatiques et américaines telles Hong-Kong, Tokyo, Singapour, Sydney, New-York. A l’origine de la réalisation de ces biens d’exception sur Le Rocher, des architectes comme Blue.archi, spécialisés dans la construction de maison de luxe. Ils vous proposent des résidences hors du commun qui se caractérisent par leur raffinement. Les chiffres qui témoignent de la santé du marché de l’immobilier de luxe à Monaco ces dernières années dépassent l’entendement.

Alors que la tendance mondiale est plutôt baissière, Monaco se distingue par une hausse à rebours du général. En 2018, pas moins de 2,7 Milliards d’actifs résidentiels ont été cédé dans la principauté, une hausse de 31% par rapport à 2017. Aujourd’hui, le prix moyen qu’affiche l’immobilier de luxe à Monaco est exactement de 48.799 euros, soit pratiquement 50.000 euros le m², contre 44.500 euros à Hong-Kong, bien loin des 28.600 euros de Tokyo, encore plus des 17.700 euros le m² de Londres.

Une tendance qui devrait se poursuivre de toute évidence

La ville de Monaco offre une fiscalité très allégée : en effet, les résidents n’y sont pas soumis à l’impôt sur le revenu. En plus de cette fiscalité très avantageuse, la facilité des investissements, la stabilité politique et économique sont également des modalités qui attirent les investisseurs. C’est donc à juste titre que les grandes fortunes du monde s’y plaisent.

A l’évidence, les prix de l’immobilier de luxe à Monaco devraient rester sur cette dynamique, ou même évoluer d’ici 2022. En effet, Monaco offre des conditions de vie assez particulière, lesquelles devraient maintenir cette tendance à défaut de la faire évoluer. Pour preuve, la ville accueille environ 38.000 habitants originaires de 139 nationalités différentes.

Malgré une offre nettement inférieure à la demande, la clientèle internationale apprécie particulièrement la cité monégasque. Italiens, Britanniques, Suisses sont très actifs sur le marché du luxe à Monaco, à cause des avantages fiscaux qu’offre la ville, mais également à la faveur de son cadre de vie d’exception. Selon une étude de Savills, au moins 142 transactions immobilières de plus de 5 millions d’euros ont été réalisées sur le Rocher en 2018. De quoi donner le tournis ! De plus, lorsque vous vous aventurez sur le marché de la location d’immeubles résidentiels de luxe à Monaco, les chiffres sont tous aussi pharaoniques. Pour preuve, la valeur locative moyenne est de 1.200 euros le m². Pourtant, la ville ne cesse d’attirer les investisseurs, lesquels bénéficient du prestige international de la principauté et de sa taille (moins de 2 km²).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here