Entreprise : comment réduire et optimiser son cycle de facturation ?

0
36

Êtes-vous chef d’entreprise ? Pour être rentable à long terme et accroître votre chiffre d’affaires, le moindre détail compte, même les plus superflus. Quand on prend l’exemple du cycle de facturation, même s’il n’a pas l’air très important, il a déjà causé la déchéance de plusieurs entreprises qui l’ont négligé. En tant qu’entrepreneur, il est donc impératif que vous sachiez comment réduire et optimiser votre cycle de facturation. Découvrez les outils qui peuvent vous servir.

Un outil CRM pour mieux gérer ses factures

Si vous désirez réduire et optimiser votre cycle de facturation, le moyen le plus simple et le plus efficace d’y parvenir est d’opter pour un logiciel CRM. L’objectif principal de ce logiciel est d’optimiser tous les processus d’une entreprise. Il centralise ainsi absolument tous les échanges et interactions entre le personnel de l’entreprise, les clients et les fournisseurs. Sur Koban par exemple, vous pourrez opter pour un outil qualitatif qui répond à toutes vos exigences. Un logiciel CRM dispose de plusieurs fonctionnalités regroupées en trois grandes catégories.

Les actions marketing

Grâce aux actions marketing, vous pourrez facilement analyser et exploiter les flux d’information tirés des études de marché afin de mettre en place un marketing d’automation.

La gestion des ventes

Cette fonctionnalité permet d’automatiser la gestion des ventes par le biais de nouveaux outils (Sales Forces Automation).

La gestion du service après-vente

Quant à la gestion du service après-vente, le logiciel permet aux entreprises d’être à l’écoute de la clientèle grâce à l’instauration d’une assistance à distance. Opter pour un outil CRM offre donc des atouts non négligeables. L’utilisation d’un logiciel CRM performant est toutefois la condition sine qua non pour bien profiter de toutes ces fonctionnalités.

En plus de faciliter les tâches des commerciaux, un CRM améliore aussi la communication au niveau de toute l’entreprise. C’est un facteur de croissance très important. De plus, cette technologie permet au personnel d’anticiper les besoins des prospects et de mettre en place des stratégies de fidélisation.

Une gestion centralisée de vos factures

Même si un outil CRM fait un travail remarquable, vous devez mettre en place des actions afin de contribuer vous-même à la réduction et à l’optimisation de votre cycle de facturation. Commencez par mettre de l’ordre dans vos factures qui se trouvent entre les espaces clients, les mails, les drives ainsi que les espaces de stockage.

Vous devez ensuite les regrouper en un seul espace. Cela vous permettra d’avoir une vue d’ensemble sur vos documents et sur vos paiements. Vous pourrez ainsi rendre la tâche beaucoup plus facile à l’outil CRM.

D’autres moyens de paiement à proposer

Pour réduire et optimiser votre cycle de facturation, vous ne devez pas rester cramponné à un seul moyen de paiement. L’idéal serait donc de les diversifier. Hormis les chèques et les virements, vous pouvez également proposer des modes de paiement tels que le prélèvement SEPA et la carte bancaire. De cette façon, vous pourrez conserver les empreintes de paiements de vos clients afin d’effectuer des transactions rapides et sécurisées.

Vous pouvez aussi automatiser les échéances de paiement facile. Vous pourrez enfin indiquer clairement les échéances de règlement dès l’instant où vos factures sont créées. Cette approche vous permettra de réaliser un gain de temps considérable et de vous faciliter la tâche ensuite avec un outil CRM.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here