Quel salaire pour le métier de coach sportif ?

0
19

Dans notre article spécialisé sur la formation de coach sportif, nous avons brièvement mentionné la question du salaire.

Aujourd’hui, nous allons nous y intéresser de plus près.

A quel salaire peut prétendre un coach sportif ?

C’est une question qui n’est pas simple puisqu’un coach sportif peut exercer son métier dans différentes conditions et environnement.

Un coach sportif qui travaille en tant que libéral aura une plus grande flexibilité au niveau du salaire : Le salaire sera important s’il possède beaucoup de clients. A l’inverse, un carnet de commande plutôt maigre ne lui permettra pas de dégager un revenu important.

Un coach sportif peut aussi travailler dans une salle de gym : Il va notamment accompagner les clients en les aidant à mieux réaliser les exercices ou en leur donnant des conseils notamment sur l’exécution des mouvements.

Enfin, un coach peut exercer dans d’autres structures comme des clubs professionnels ou au sein des entreprises (certaines grandes entreprises embauchent des coachs sportifs pour le bien-être de leurs employés).

Interview avec un coach sportif, à quel salaire s’attendre ?

Histoire d’avoir une vue claire sur le sujet, nous avons décidé d’interviewer sans langue de bois un coach sportif. Nous accueillons Thomas qui travaille comme coach depuis 8 ans et qui édite sur son temps libre le site spécialisé Qivafit.

Thomas, on te laisse la parole !

– Alors, pour faire simple, la rémunération basique pour un coach qui travaille chez un employeur se situe aux alentours des 1500 euros / mois. Cela peut varier en fonction de l’expérience et des exigences mais de manière simple, un coach sportif professionnel peut viser cette rémunération.

Pour un professionnel qui exerce en tant que libéral, cela va en effet dépendre du nombre de clients et surtout des tarifs pratiqués. Un coach sportif déjà bien installé peut facturer son coaching 70 à 80 euros de l’heure.

Il est aussi possible de faire des cours collectifs avec plusieurs élèves en même temps, ce qui permet d’atteindre de rémunérations très intéressantes. Notez tout de fois qu’un coach qui exerce en entrepreneur doit ensuite payer des charges (si vous facturez 80 euros, la moitié environ finira dans votre poche).

C’est aussi possible d’enfiler plusieurs casquettes. Par exemple, un coach sportif peut travailler dans une salle de gym et effectuer des cours privés à domicile pendant les heures creuses ainsi que pendant les week-ends. Les heures effectuées en tant que libéral deviennent ainsi un complément de revenu, ce qui permet de franchement arrondir ses fins de mois.

Les rémunérations peuvent devenir très intéressantes quand on commence à avoir beaucoup de clients si bien qu’on finit parfois par embauché soi-même des coachs sports en tant qu’employés !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here